Pour répondre aux besoins d’optimisation de référencement naturel, pour offrir la possibilité aux webmasters de générer un volume plus important de trafic et d’avoir, de façon continue, une vue globale sur le fonctionnement et la performance de leurs sites, les experts de Google ont conçu des outils assez innovants. Parmi ceux-ci, la Google Search Console occupe une place de choix. Qu’est-ce que la Google Search Console ? A quoi sert-elle concrètement et comment l’installe-t-on ? Découvrez nos réponses dans cet article.

Pourquoi installer Google Search Console ?

Autrefois « Google Webmaster Tools », Google Search Console est un service web gratuit de surveillance des indicateurs clé de performance des sites accompagnant la construction et le maintien d’une stratégie SEO de pointe.

Google Search Console vous permettra par exemple de connaître :

  • Le positionnement de votre site dans les SERPs (les pages de résultats de Google) ;
  • Le nombre de fois que votre site s’est affiché dans les SERPs ;
  • Les diverses requêtes qui ont fait afficher votre site dans les SERPs ;
  • Le nombre de visiteurs qui ont accédé à votre site web en cliquant sur un lien dans les SERPs ;
  • Le rapport entre le nombre d’apparitions du lien de votre site et le nombre de clics ;
  • La qualité de vos backlinks et leurs ancres ;
  • Vos meilleures pages, celles qui sont valides et celles qui sont exclues ;
  • Les éventuelles tentatives de corruption de votre site ;

Ces informations vous seront d’une aide cruciale pour avoir une vue réelle sur la notoriété (l’audience naturelle) dont vous bénéficiez sur Google et pour évaluer la rentabilité de votre stratégie de content marketing sur Google. In fine, elles aident à la mise en place ou à l’affûtage de votre stratégie commerciale ou marketing.

Par ailleurs, la Google Search Console n’est pas conçue pour l’usage exclusif des sites web. Les blogueurs et les développeurs d’applications peuvent aussi s’en servir pour suivre les performances de leurs plateformes et optimiser leur stratégie SEO.

Mais comment installe-t-on cet outil ? Nous nous penchons sur cette question dans la section suivante.

Comment procéder ?

L’installation de la Google Search Console se fait en trois principales étapes.

 

Créez un compte Google dédié à votre site

Tout d’abord, il faut créer un compte Google à associer à votre compte, si vous n’en avez pas un. Pour ceux qui ont plusieurs comptes, n’utilisez que celui que vous souhaitez associer au compte. Ensuite, connectez-vous au compte et accédez à Google Search Console en cliquant sur le lien https://search.google.com/search-console/.

Inscrivez votre compte sur Google Search Console

Dès que vous êtes sur la Google Search Console, cliquez sur « Démarrer Maintenant » ou « Start Now ». Rappelons que vous ne cliquerez sur « Démarrer Maintenant » que pour le premier site que vous configurez sur la Console. Pour configurer d’autres sites ou blogs, vous devrez plutôt aller dans le menu déroulant et cliquez sur « Ajouter une propriété ».

Parmi les propriétés, sélectionnez l’option « Domaine » puis saisissez l’URL de votre site web. Vous aurez le choix entre :

  • Saisir l’adresse de votre site pour le surveiller dans son ensemble (https://www.exempledesite.com par exemple) ;
  • Saisir l’adresse d’un groupe spécifique de pages pour ne surveiller qu’une portion de votre site (https://www.exempledesite.com/produits-comestiques/ par exemple).

Dans tous les cas, saisissez l’URL sans erreur. Pour éviter de vous tromper, vous pouvez ouvrir l’URL du site dans votre navigateur et la saisir exactement comme elle y apparaît.

Validez votre compte

Une fois que l’URL est bien saisie, cliquez sur « Continuer ». Une page s’ouvre à ce moment pour vérifier si vous êtes vraiment le propriétaire du site dont vous venez de saisir l’URL. Plusieurs méthodes de vérification vous seront proposées dont :

  • L’importation d’une balise HTML à la page d’accueil de votre site ;
  • L’ajout d’une ligne de code entre les balises <head> et </head> de votre site ;
  • Le recours à votre compte Google Tag Manager ou Google Analytics.

Pour aller plus vite, importez la balise HTML. En choisissant cette option, il vous sera fourni un fichier de validation à télécharger, contenant quelques lignes de code. Après l’avoir téléchargé, transférez le fichier sur le serveur de votre domaine (par FTP ou bien par votre hébergeur directement) et confirmez le succès du transfert avant de cliquer sur l’onglet « Valider ». Ce sera tout. Vous pouvez commencer à utiliser Google Search Console.

Comment utiliser Google Search Console ?

Google Search Console est un outil très intuitif. Une fois que votre compte est créé et validé, GSC vous donnera accès à diverses plusieurs rubriques pour surveiller le fonctionnement de votre site.

La rubrique « Tableau de Bord »

Elle permet de faire un état des lieux rapide du site. Elle vous donnera une idée sur l’état de votre site web sur le plan fonctionnel (connectivité au serveur, fonctionnement du sitemap, exploration du fichier robots.txt, etc.), avec précision des éventuelles erreurs sur les URL.

La rubrique « Apparences dans les Résultats de Recherche »

Un peu plus vaste que la première, cette rubrique affichera quatre rapports notamment sur :

  • Les données structurées, qui sont des données invisibles à l’internaute, mais facilitant la compréhension du contenu de votre site par les robots de Google ;
  • L’état des balises HTML ;
  • L’état des cartes enrichies qui peuvent être une source massive de trafic ;
  • La qualité de navigation sur tablette et sur mobile.

La rubrique « Trafic de Recherche »

C’est la plus importante de toutes. Elle permet de connaître l’origine du trafic, les mots-clés qui ont généré les clics, les backlinks par ordre de qualité. Elle analyse également d’autres éléments tels que l’ergonomie mobile, le ciblage international, etc.

La rubrique Index Google

Elle vérifie si toutes les pages de votre site sont indexées sur Google et permet d’apporter les corrections idoines si besoin est.

La rubrique Exploration

Cette rubrique vous révèle les éventuelles difficultés auxquelles font face les robots de Google dans l’exploration de votre site. Si elles ne sont pas corrigées, ces problèmes peuvent freiner les actions des robots et avoir un impact négatif sur votre SEO.

La rubrique Problèmes de Sécurité

Elle vous permet de savoir quand votre site fait l’objet d’une cyberattaque ou d’une quelconque menace qui pourrait constituer une menace pour les internautes. Si vous ne réglez pas ces problèmes au plus tôt, votre site sera déclassé.

Voilà donc tout ce qu’il vous faut savoir pour installer la Google Search Console sur votre site.