Aspirez-vous à devenir le meilleur dans votre secteur d’activité sur internet ? Que votre blog ait été déjà créé ou pas, l’analyse complète de vos concurrents s’avère primordiale. Le benchmark SEO fait partie des stratégies digitales les plus en vue pour une analyse concurrentielle réussie. Bien le réaliser vous permet de mettre toutes les chances de votre côté. Il est donc très utile si vous ne souhaitez pas foncer tête baissée dans la masse. La réalisation d’une étude de la concurrence vous permet de définir des actions précises. Ces dernières permettent d’améliorer votre référencement naturel et d’évaluer vos forces à côté de ceux qui font mieux que vous. Comment réaliser une analyse efficace de ses concurrents ? C’est à découvrir dans la suite de cet article.

Que comprendre d’une analyse concurrentielle ?

Une analyse concurrentielle est une étude qui vous permet de déterminer vos atouts et vos insuffisances. Elle vous permet également de prendre de l’avance sur les menaces qui pourraient peser sur votre domaine d’activité. Avec cette étude, vous prenez connaissance de ce qui vous différencie des autres. Il s’agit d’une différence qui s’illustrera dans la perception du client. Être capable de tirer son épingle du jeu vous octroie un avantage considérable. À partir d’une analyse concurrentielle, vous savez maintenant comment vous positionner. De là, il devient facile de contrecarrer les stratégies inverses et de mettre en valeur ses capacités compétitives.

L’établissement du benchmark SEO

Pour aboutir à un benchmark SEO impeccable, vous devrez collecter des données neutres, utiles, et qui peuvent être mesurées. C’est ce qu’il y a de plus important dans une analyse concurrentielle sur n’importe quel sujet. Il est vrai que vous avez la possibilité de vous figer sur certains points clés. Il vous est par exemple possible d’axer votre étude sur le référencement naturel ou sur un ensemble de critères de comparaisons des concurrents. On peut retrouver au sein de ces derniers les techniques utilisées pour acquérir du trafic et bien d’autres.

Sur quoi repose la construction du benchmark SEO ?

Si vous désirez constituer votre benchmark SEO, vous aurez besoin de quelques supports indispensables à l’étude.

La grille d’analyse

À partir de ce support, vous pouvez réaliser un bilan sur les noms de vos concurrents. Vous pouvez également faire le point sur les techniques SEO dont ils font usage. Dans le cas où vous souhaitez étendre votre réflexion, vous pourrez vous pencher sur les fonctionnalités qu’ils utilisent. Faire recours à une grille d’analyse de la concurrence en pdf peut également être utile pour mieux parfaire ce travail sur l’analyse de la concurrence.

Les fiches de rapport

Analyser ses concurrents demande la prise en compte de plusieurs données. Vous devez relever les forces et les faiblesses de chacun de vos concurrents. Comprendre les solutions qu’ils apportent ainsi que les difficultés qu’ils rencontrent. Rechercher un document sur l’analyse de la concurrence en pdf s’avère utile pour comprendre cette étude.

Réaliser une synthèse générale

Après avoir opéré différentes analyses, il serait judicieux de réaliser un bilan récapitulatif. Celui-ci sera transmis aux équipes marketing. Une analyse de la concurrence marketing pourra donc être effectuée pour l’élaboration de la stratégie adéquate.

L’analyse concurrentielle en référencement : Comment ça marche ?

Tout d’abord, l’analyse concurrentielle SEO doit exposer vos concurrents directs. Il s’agit de ceux qui sont les plus proches de l’activité que vous menez. Toutefois, vous pouvez prendre en compte d’autres activités qui ne se rapprochent pas de votre secteur.

Un benchmark SEO à la base sert à suivre les meilleures pratiques. Si votre blog n’a pas encore été créé, cette approche peut vous permettre d’observer les fonctionnalités. Cependant, ce qui devrait vous intéresser ici, c’est la page de résultats d’un moteur de recherche.

Un concurrent que vous considérez comme direct ou indirect peut ne pas l’être sur les moteurs de recherche. À titre d’exemple, Google porte une attention particulière sur la diversité des contenus soumis aux internautes. C’est bien pour cette raison que durant certaines recherches sur un article, des blogs ou forums peuvent s’incruster dans les résultats.

Ensuite, vous devez réaliser une analyse du nombre de pages ciblées. La qualité des contenus qui sont mis à la disposition des internautes doit également être sujette d’analyse. Un premier tableau peut être élaboré pour prendre des notes sur chacun des concurrents. En gros, il s’agira de réaliser une analyse concurrentielle sur une étude de cas particuliers.

Des points de similitudes peuvent être relevés. Cela pourra entrer dans la constitution de votre benchmark SEO. Vous pouvez résumer ces points qui représenteront le socle de votre grille d’analyse de la concurrence sous excel par exemple. Cette grille comportera les critères qui ne se retrouvent pas chez tous vos concurrents.

Au moyen de votre tableau de notes et de votre précédente grille, une fiche peut être construite sur chaque concurrent. Cela pourra vous permettre d’affiner les critères. Vous pouvez par la suite obtenir une conclusion précise et bien en vue sur chacun de vos compétiteurs dans les résultats de recherche. Elle s’illustre par :

  • Un mapping de positionnement qui vous donne la possibilité de voir votre position par rapport à celle de vos concurrents grâce aux critères SEO ;
  • L’élaboration d’une parfaite conclusion après avoir bien observé.

Il est primordial de bien présenter les documents que vous aurez eu à établir. Plus ceux-ci sont bien faits, et plus le benchmark SEO sera impeccable.

Pouvoir obtenir des chiffres du référencement naturel à partir de quelques sites de référence

Comme vous l’aurez compris, les chiffres sont indispensables pour une étude de la concurrence. De nombreux sites de référence peuvent vous servir dans cette démarche.

Yooda Insight

À partir de ce site, vous pouvez réaliser une analyse du trafic SEO. Vous pouvez donc prendre connaissance du nombre de pages positionnées, de l’effectif de vos concurrents, et du classement Insight. Ce dernier prend en compte la recherche de mots-clés, la visibilité d’un site, ainsi que du rang de la concurrence sur une thématique. Avec ces données, vous pouvez réaliser un tableau comparatif de la concurrence sous excel.

Majestic SEO 

Avec ce site, vous analyserez le référencement naturel de n’importe quel site. Vous pouvez étudier les backlinks de vos concurrents. C’est un outil formidable en association à Yooda. Si vous disposez d’un nom de domaine qui détient un bon monopole, assurez-vous que les rankings aussi s’optimisent. Cet outil est très estimé dans la recherche de liens de qualité.

Screaming Frog

Il est beaucoup plus sollicité pour effectuer une analyse des redirections et des erreurs 404. Vous pouvez vous en servir pour étudier les ensembles d’un blog, d’un site ou des liens. Avec cet outil, connaitre quelle page est liée à une autre devient très facile. Vous pouvez avoir une vue détaillée de la structure d’un blog ou d’un site internet.

D’autres alternatives pour analyser ses concurrents

Comme nous l’avions dit plus haut, le benchmark SEO fait partie d’un ensemble de stratégies digitales pour étudier ses concurrents. À côté, d’autres moyens peuvent être utilisés. Si vous désirez réaliser une étude assez complète, tous les outils efficaces doivent susciter un intérêt. Nous vous en présentons quelques-uns :

Google

Google peut être très utile dans l’analyse de vos concurrents. Supposons que vous ne les connaissiez pas tous. Une recherche Google au moyen des mots-clés peut vous permettre de compléter votre liste. Pour ce faire, il va falloir déterminer la présence de vos concurrents dans ce moteur de recherche.

Google Alertes

Il est primordial d’avoir les yeux sur tout ce qui se passe sur la toile. Cependant, seuls les robots ont la possibilité d’étudier un volume si énorme de données qui circulent. Vous pouvez vous pencher sur Google Alertes. Ce dernier en fonction de vos désirs vous fait parvenir les liens qui concernent chaque mot-clé préalablement renseigné.

Mention

Vous pouvez également utiliser Mention qui surveille tout ce qui se dit sur votre secteur d’activité. Il est donc possible d’analyser là où se trouvent et concurrence et influenceurs. Outil très pratique, il ne doit pas être oublié.

Google Trends

Un autre outil qui peut montrer toute son importance est Google Trends. Avec lui, vous pouvez prendre connaissance des tendances ainsi que de leurs évolutions. Vous bénéficiez même d’un graphique très compréhensif.

La pêche des adresses mail

Récupérer un maximum d’adresse mail pour pouvoir diffuser des newsletters est une technique très intéressante. Vous devez donc parcourir les sites concurrents pour analyser comment ces derniers les récupèrent. C’est souvent grâce à l’inscription aux newsletters. Mais il faudra déterminer ce qui incite les internautes à y souscrire. Il peut s’agir d’un cadeau, d’un ebook, ou autres.

Les réseaux sociaux

Les liens qui viennent de ces derniers sont en « no-follow ». Les moteurs de recherches considèrent la célébrité sur ces réseaux. Pour votre blog, vous devrez opter pour ceux qui s’harmonisent le plus en fonction de vos articles. Il faudra les animer de façon continue également.

Buzzsumo

Il s’agit d’un outil qui se complète à l’alternative des réseaux sociaux et qui vous permet prendre connaissance des contenus les plus partagés. Vous n’avez juste qu’à entrer un mot-clé et vous connaitrez quels sont vos meilleurs concurrents en contenu viral. Cet outil vous renseigne sur le nom de la page, son adresse, et le nombre de partages. Il prend en compte plusieurs médias sociaux.